Biographie

Biographie, Un peu d’histoire

1997
Jérôme Jégas, batteur de son état et autodidacte décide qu’après de longues années au service des autres il est temps de s’occuper de lui et de mettre de l’ordre dans toutes ces notes de musique qui lui encombrent l’esprit.
Une année va passer à faire un premier rangement.
Déjà quelques mélodies timides et un peu bancales font leur apparition.

1998
Décidé à sortir un premier album il lui faut trouver des musiciens avec qui il pourra concrétiser son rêve.
Le hasard aidant, Jérôme rencontre Stéphane et Jaques guitariste pour le premier et clavier /accordéoniste pour le second, musicien de grand talent l’alchimie est parfaite.
Le travail avance vite et les idées fourmillent, mais il faudra attendre 2002 pour la sortie du premier album (LA GESTE DE GALEN).

2002
Sortie du premier album « La Geste de Galen ».

Participeront à ce premier album :

  • Jérôme Jégas : Batterie, percussions
  • Jacques Julienne : Accordéon, clavier, synthé et programmation
  • Stéphane Le Troîdec : Guitare acoustique et électrique
  • Pierrick Lemou : Violons
  • Frédéric Renard : Flûte
  • Alain Renaud : Flûte et bombarde

Un premier groupe jouera la musique de GALEN pendant deux années puis, il y aura quelques changements de musiciens. (violoniste partie s’installer en Irlande, guitariste parti en Asie)

2005
Sortie du deuxième album « GUEZENNEC ».

Participeront à ce second album :

  • Jérôme Jégas : Batterie, percussions
  • Jacques Julienne : Accordéon, clavier, synthé
  • Manuel Bichon : Guitare acoustique et électrique
  • Myriam Robelet : Violon
  • Fabienne Hardy : Violon
  • Sarah Pocreau : Violoncelle
  • Julien Grellier : Cornemuse
  • Louis-Marie Grellier : Bombarde
  • Alain Renaud : Flûte et bombarde
  • Gurvan L’helgoualc’h : Wisthle, flûte traversière, bombarde, biniou coz
  • Trijack : Basse

2007
Galen repart de plus belle sur les routes, après s’être cherché et plusieurs mouvements de musicien, le groupe finit par trouver son équipe.

2010
Riche de la réalisation de deux précédents albums instrumentaux, ainsi que des expériences scéniques intégrant à cette base instrumentale, voix et chants, La Geste de Galen prend un nouvel envol artistique en publiant, très prochainement, son nouveau CD !…
Cette nouvelle production reste, néanmoins, dans la droite ligne d’une musique, exclusivement, issue de la création du groupe, dans l’univers néo-celtique progressif qui fait son originalité.

De nouveaux musiciens et chanteurs vont s’adjoindre au groupe qui, avec énergie et créativité, va tendre à ouvrir, dans ce nouvel album et dans le contexte d’une musique très actuelle, une nouvelle voie, un nouvel univers….

La parution de ce troisième album, donnera, par la suite, prétexte à un nouveau spectacle…
Une heure trente de musique et de chants qui vous entraîne dans « l’univers de Galen ».

2011
Une année importante dans l’histoire du groupe ?
S’il existe quelques fans de La Geste de Galen, cette année a certainement été pour eux très décevante. Il y avait déjà eu bien peu de concerts en 2010 et 2011 fût encore pire puisque le groupe n’est pas monté une fois sur scène. Quand aux informations circulants sur le groupe, ce fût presque le néant.

Pour quelles raisons 2011 pourrait se révéler être une année si importante pour Galen ?

Premièrement, 2011 voit la sortie de « Un nouveau jour » le troisième album du groupe. L’album est co-produit par « Culture et Celtie« , CO Le Label, et La Geste de Galen.
Tout cela est le résultat d’une rencontre.
Nous sommes encore en 2010 au Festival des Nuits Salines. Après leur prestation, un homme se présente à Jérôme pour lui dire à quel point il a apprécié leur show.
Cet homme n’est autre que Gérard Simon, le responsable de la publication du magazine Culture et Celtie. Les deux hommes sympathisent et échangent leurs adresses mail. Gérard Simon qui ne connaît du groupe que cette prestation aux Nuits Salines, découvre les deux premiers albums que Jérôme lui a fait parvenir. C’est le coup de foudre ! Gérard Simon est sous le charme et devenant de plus en plus proche avec Jérôme, il décide de co-produire le prochain album.

Comme toutes co-productions qui se respectent, il faut un autre partenaire. Culture et Celtie le trouvera en la personne de Stéphane Calvez et de son label / studio, CO Le Label.

Voila pour l’album, mais cela ne s’arrête pas la !
Jérôme se bat seul depuis les débuts pour trouver des dates de concerts. « C’est usant » et « savoir se vendre est un métier et ce n’est pas ce que je fais le mieux » avoue t-il à qui veut l’entendre.
Tout cela, c’est du passé puisque Gérard Simon devient producteur / responsable de communication du groupe.
Stéphane Calvez devient le régisseur / ingénieur du son de Galen.

Jérôme n’a plus maintenant qu’à se concentrer sur sa musique toujours accompagné depuis le début de l’aventure par Jacques Julienne.
Ils sont accompagnés depuis l’enregistrement de l’album « Un nouveau jour » par :

  • Amy Lux (chant)
  • Fred Giraudineau (guitares, chant)
  • Dominique Pautrel (synthétiseurs, claviers)
  • Charly Lemallier (basse)
  • Nicolas Gautier (saxophones, flûtes)

2015
L’heure du retour aux sources !

Après quelques années passées sous l’égide de Gérard Simon qui se soldent tout de même avec un troisième album, on ne retiendra qu’une belle rencontre avec de bons musiciens, mais seulement deux concerts. Constatent qu’il est devenu presque impossible de vendre un spectacle avec sept musiciens, Jérôme change le concept et donne congé aux musiciens qui par la force des choses, l’avait déjà pris par manque de contrat. L’aventure « Galen » prend donc fin sous cette forme. Même Jacques Julienne le complice des débuts part vers d’autres aventures.

Jérôme revient à ce que « La Geste de Galen » était pour lui au commencement, une musique qui accompagne les histoires qui naissent dans sont imaginaire. Un nouveau spectacle arrive donc cette année, mettant en scène Jérôme uniquement accompagné par Moregan (Chants, Claviers, synthétiseurs).